Programmes spécifiques en cours

A l’heure actuelle, le SEM ne propose pas de programmes spécifiques à l’étranger. Dans certains cas de figure (par ex une situation d’après-guerre analogue aux premiers programmes pour les Balkans), le lancement d’un nouveau programme spécifique de pays reste pour le SEM une variante judicieuse à envisager.

Les personnes relevant du domaine de l’asile peuvent demander, dans le cadre de l’aide individuelle, des aides financières initiales et des aides pour des projets. Dans les pays avec un nombre supérieur à la moyenne de départs et/ou avec une importance politique particulière, le SEM fournit un montant forfaitaire pour le financement d’un bureau de l’OIM, pour renforcer la prise en charge des retournants.

En 2022, le SEM finance des bureaux en Éthiopie, Afghanistan, Éthiopie, Gambie, Irak, Iran et au Sri Lanka. Dans ces pays, les participants ayant élaboré une proposition de projet peuvent suivre une formation professionnelle.

Dernière modification 17.11.2021

Début de la page