Karin Keller-Sutter sur l’e-ID: "En cas de non, la balle ne serait pas dans le camp du Conseil fédéral"

Interview, 16 janvier 2021: NZZ; Lukas Mäder, Erich Aschwanden

L’e-ID, soumise au vote le 7 mars prochain, offre aux utilisateurs une protection juridique, explique la ministre de la justice Karin Keller-Sutter dans cet entretien avec la NZZ.

(Ce document n'est pas disponible en français. Veuillez consulter la version allemande.)

Infos complémentaires

Dossier

  • Identité électronique : la loi sur l’e-ID

    Comme beaucoup d’opérations se font aujourd’hui sur Internet, il est important de pouvoir s’identifier de manière sûre. La loi adoptée par le Conseil fédéral et le Parlement propose une procédure d’identification simple, sûre et reconnue par la Confédération. Un référendum ayant été demandé, le peuple votera sur cet objet le 7 mars 2021.

Communiqués

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Interviews

Dernière modification 16.01.2021

Début de la page